Cleantech

 

HISTORIQUE DU PROJET
Dans le cadre de leur stratégie de promotion sectorielle, les chefs des départements de l’économie publique de la Suisse occidentale (CDEP-SO) ont décidé de lancer la 4ème plate-forme thématique sur les Cleantech. Issus de la même initiative, les trois clusters, BioAlps pour les sciences de la vie, AlpICT pour les technologies de l’information et de la communication et Micronarc pour les micros et nanotechnologies ont déjà vu jour. Le dernier né, CleantechAlps, vient compléter le paysage des clusters de Suisse occidentale.

LE BOOM ECONOMIQUE
Les Cleantech constitueront ces prochaines années un enjeu économique majeur ; la Confédération l’a bien compris et oeuvre en faveur de leur développement. Derrière le terme de cleantech, il faut entendre par-là les technologies, les industries & autres services qui contribuent à la protection et à la conservation des ressources naturelles ; permettant une utilisation durable de ces ressources.
Ce secteur industriel en forte croissance fait l’objet d’un développement extraordinaire dans le monde entier ; cela se traduit par l’apparition de nombreuses entreprises, souvent soutenues par des financements publics. Ainsi, les USA, l’Inde & l’Allemagne ont pris une avance marquée face aux autres nations. En Suisse, de grands projets sont en cours comme SolarImpulse, PlanetSolar ou encore le Projet Icare. Le secteur se caractérise par l’apparition de nombreuses start-up jeunes & innovantes ; on estime ce marché à quelques 160’000 emplois à plein temps dans les prochaines années à venir…

DES TECHNOLOGIES TRANSVERSALES
Potentiellement, la quasi-totalité des activités économiques peuvent faire l’objet d’innovations cleantech ; en attestent les principaux développements actuels suivants :
secteur énergétique : production d’énergie à partir de sources renouvelables (solaire, éolien, biomasse, etc…), distribution & stockage alternatif de l’énergie (Smart Grid), efficience énergétique pour une meilleure économie,
secteur air & eau : production, traitement, stockage & distribution selon les besoins,
secteur mobilité douce : au service du déplacement & des véhicules électriques,
secteur processus & déchets : optimisation énergétique des processus industriels, récupération & recyclage « intelligent ».

ORGANISATION & SOUTIENS
Soutenu par la Conférence des chefs de départements de l’économie publique de Suisse occidentale (CDEP-SO) et les cantons, la coprésidence de CleantechAlps a été attribuée aux cantons du Valais et de Fribourg. Le secrétariat opérationnel revient quant à lui à la société CimArk à Sion (VS).

 

 

© 2012 Swiss Energy Efficiency